Cake aux olives à la feta et basilic

Le cas du déjeuner : Vous faites comment vous ? 

Alors voilà, depuis que je suis dans le supérieur je suis confrontrée à ce problème : "et demain midi je mange quoi ?". J'ai suivi ma Licence à Paris et dans ma fac il n'y avait pas de restaurant universitaire, juste une mini cafétéria. Il m'est arrivé d'y manger mais pas très souvent, le pain de leur sandwich était tellement dur qu'au bout de 3 bouchées j'en avais mal à la machoire. Puis, les sandwichs c'est bon une fois de temps en temps mais niveau équilibre alimentaire et variété c'est pas trop ça non plus. Le resto U le plus proche était à environ 10 minutes à pieds le problème c'est que bien souvent à midi je n'avais que 45min pour manger, donc rien que l'aller retour me faisait perdre 20 minutes, il m'en restait 25 autres pour faire la queue et manger : juste impossible. Donc il y avait les boulangeries et les petits resto où on peut prendre des pâtes à emporter. J'aime les pâtes mais je n'en suis pas une grande fan , donc mon choix était très limité. Alors j'emmenais ma fameuse "gamelle". Encore là il y avait un problème, pas toujours le temps d'aller faire réchauffer le plat surtout qu'au bout d'un moment le micro-onde de la cafét' a rendu l'âme... Pas de chance jusqu'au bout. Disons que j'ai réussi à m'en sortir comme ça pendant ma licence, le plus souvent j'emmenais à manger et de temps en temps je prenais un sandwich. 

Sauf que voilà, maintenant je suis en master dans une nouvelle ville. Au début je ne savais pas trop comment ça se passait pour manger à midi donc je testais la cafet' et les resto U. Sur mon campus il y en a deux, mais un est beaucoup trop loin pour que je puisse y aller. Donc depuis le début de l'année je mangeais à la fac. Sauf que voilà, je ne sais pas ce qu'il s'est passé entre temps mais la variété des plats a commencée a être quasi inexistante, et c'était de moins en moins bon. Ma pause déjeuner est souvent à 13h, alors forcément, il n'y a plus beaucoup de choix, pâte ou frites ? euuuh, pâtes, viande de poulet qui baigne dans la sauce ou steak noyé dans la sauce ? Euuuh poulet ? Je me plains, je me plains, mais c'est vrai que ça m'a beaucoup dépanné. C'est juste que j'ai trouvé que les plats étaient de moins bonne qualité et beaucoup plus gras qu'avant. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé entre temps mais ça a changé. Alors après forcément, on a le gros coup de l'après déjeuner, on digère donc commatage en cours ce qui est très moyen pour suivre, on se sent lourd, on a du mal à digérer. Phénomène étrange, à chaque fois que je mange au resto U 2h après j'ai faim ! Alors là j'ai pas compris, je mange d'assez bonnes proportions mais j'ai faim... bon d'accord.

 

J'ai décidé que le repas du midi devait changé radicalement en ce qui me concernait, ça ne me convenait plus du tout de manger là bas. Sauf que bin voilà, aujourd'hui je ne vis plus chez maman, donc quand on a une idée pour faire à manger je ne peux plus l'appeler entre deux cours et lui demander de passer m'acheter vite fait tel ou tel aliment. Je fais au mieux pour avoir ce qu'il faut dans mon frigo, mais faut dire que parfois je manque un peu d'inspiration. 

Je vais donc commencer par vous faire par de ma première semaine sans manger au resto U. J'ai fait une salade avec un mélange de  blé, soja, avoine et orge alors là je pourrais pas dire ce que j'y ai mis parce que c'était un peu tout ce qui me passait sous la main.

Cake aux olives à la feta et basilic

Pourquoi c'est bien ? 

Ces céréales sont riches en fibres, donc c'est bon pour ton corps. En suite, c'est facile à transporter, pas besoin de rajouter de sauce ni rien. J'y avais mis des morceaux de pommes et des raisins secs pour une touche sucrée-salée. J'ai mangé cette salade avec du banc de dinde et en dessert j'ai pris une pomme. 

A la fin de mon repas je me sentais bien, pas trop pleine et je n'ai pas eu le coup de barre de la digestion. En plus, les quantités ont suffit pour me faire deux déjeuners.

 

J'ai aussi fait un cake, alors la c'est plus que pratique ! Déjà c'est facile à transporter, il suffit d'avoir un tupperware plat et l'affaire et dans la poche ! Ca cale bien, et en plus c'est bon ! On peut l'accompagner d'une salade et d'un fruit en dessert.

 

Donc voici la recette : 

Pour un cake : 

- 200g de feta
- 100g de gruyère
- 200g d'olives vertes dénouaytées
- 160g de farine
- 3 oeufs
- 15 cl de lait
-3 cl d'huile d'olive
- 1 bouquet de basilic frais
- 1 sachet de levure chimique
- poivre

 

Préparation : 

Préchauffer le four à 180°C.

Couper la feta en dès.

Dans un saladier, casser les oeufs, additionner la farine et mélanger. Ajouter ensuite la levure, le lait et l'huile d'olive. Mélanger jusqu'à avoir un mélange homogène. Ajouter ensuite le gruyère, la feta. Couper les olives en lames et la ajouter au mélange. 

Ciseler le basilic, l'ajouter, poivrer et mélanger bien tout en fait attention les morceaux de feta peuvent se casser. Je n'ajoute pas de sel à cause de la feta qui est déjà assez saler généralement. 

Dans un moule à cake anti-adhésif ajouter la préparation et enfourner pour environ 50 minutes. 

Laisser refroidir.

 

Se mange tiède mais je le préfère froid.

 

Bon appétit ;)

Retour à l'accueil